Code wallon de la mobilité à l’horizon 2030

Di Antonio veut en finir avec la conduite en solo sur les routes wallonnes

Pour éviter que la Wallonie soit confrontée dans les prochaines années aux problèmes de mobilité que connaît actuellement la région bruxelloise, le ministre wallon des Transports, Carlo Di Antonio, annonce un grand code wallon de la mobilité à l’horizon 2030, face à l’enfer des routes bruxelloises qu’affrontent tous les jours navetteurs et habitants. 

Une étude du Bureau du plan prévoit à politique inchangée une situation catastrophique.

Le plan s’accompagne d’un objectif clair: Enclencher un transfert modal et pousser les usagers à opter pour divers modes de transport et plus uniquement la voiture.

Concernant les déplacements en voiture (dont la part devrait passer de 83% à 60% d’ici à 2030), l’essentiel de l’enjeu repose sur le développement du covoiturage.

En matière de transport par vélo, un budget de 7 millions a déjà été débloqué afin de pousser la part de la bicyclette à 5% dans le mode de transport des wallons.

Une réflexion va également être menée sur le remplacement de certains bus par d’autres types de services sur les lignes peu fréquentées

https://www.lecho.be/dossier/mobilite/Di-Antonio-veut-en-finir-avec-la-conduite-en-solo-sur-les-routes-wallonnes/9948432?ckc=1&ts=1509447243

Source: L’Echo 31-10-17